Initiative 162, c'est NON !

Imprimer

lup.jpgInitiative 162 prétend vouloir construire « des logements pour toutes et tous » et, selon les initiants, il s’agirait d’une « priorité en période de pénurie !». Or à force de vouloir tout contrôler, rien ne se fait, sinon très lentement ou très mal. C’est le phénomène que nous connaissons à Genève où l’Etat impose tellement de contraintes que les constructions des nouveaux logements laissent souvent à désirer. L’IN 162 ne fera que renforcer et concrétiser clairement ce sentiment.

En demandant que tous les nouveaux logements soient réalisés en zone de développement, cela impliquera que le canton contrôlera les prix de construction et de location, la surface, le nombre de pièces et les standards de construction, tout ça pour en faire les logements les moins chers possibles, au détriment des futurs locataires.

Il en résulte des immeubles et des appartements sans aucune originalité. Fini les halls d’entrée généreux, fini les balcons, fini les cinq ou six pièces… conséquences de ce contrôle excessif de l’Etat. Pour retrouver une meilleure qualité des logements, c’est donc un grand NON qu’il faut apporter à cette IN 162.

________________________________________________________

Image ci-dessus: la triste uniformité des immeubles "contrôlés", et ce n'est pas en variant la taille des fenêtres ni par quelques bandes vertes en façade, bien que ce soit très à la mode pour faire croire à un "éco-quartier", que cela changera quoi que ce soit...

Lien permanent 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel