09/02/2010

Thônex: une triangulaire aux enjeux clairs

La succession d'Isabel Rochat au Conseil administratif de Thônex se décide le 21 mars. Trois candidats s'affrontent: un, âgé de 38 ans, incarnant le dynamisme et l'avenir, alors que les deux autres, leur septième décennie bien entamée (n'y voyez aucun irrespect, c'est également mon cas), tenteront sans doute de faire valoir leur "expérience" et leur "maturité". Mais même ces arguments posent problème, car le jeune Pascal Uehlinger dispose de 11 ans d'expérience au Conseil municipal, dont il a par ailleurs été président. Il préside également depuis plusieurs années la Commission d'urbanisme ayant traité du délicat dossier des Communaux d'Ambilly et à ce titre, a eu à dialoguer et négocier avec différentes instances cantonales. Docteur ès sciences de l'EPFL et enfant de Thônex, ce père de famille est également un sportif très activement impliqué dans la gestion du Centre intercommunal des Trois-Chêne, à Sous-Moulin.


Que nous proposent les deux autres candidats: alors que l'un a au moins l'avantage d'être actuellement Conseiller municipal depuis trois ans, l'autre, inconnu à Thônex, n'a jamais été élu a quoi que ce soit et croit peut-être simplement qu'il sera porté par les succès électoraux de son parti aux dernières élections cantonales. L'un nous parle d'être "proche et concret", l'autre nous proposant d'être "tous pour Thônex", pas franchement ni original ni enthousiasmant. Tout en se trouvant l'un et l'autre dans l'opposition (bien que sous deux formes elles-mêmes opposées...), ils semblent avoir de la peine à trouver matière à critiquer dans la manière dont Thônex a été géré et en faire un programme percutant, car en effet notre commune avait été classée 6e au niveau suisse en matière de qualité de vie par l'hebdomadaire alémanique BILANZ.

Vous remarquerez que je n'ai cité aucun parti. En effet au niveau des communes, ce sont avant tout les compétences des candidats et leurs connaissances intimes du terrain et de la vie locale qui priment sur tout positionnement ou doctrine politique. Mais je tiens à ce que Thônex soit une commune où la vie continue d'être agréable , où les jeunes sont intégrés et se sentent bien, qui attire des entreprises, qui crée des emplois, bref qui soit ouverte, dynamique et tournée vers l'avenir: programme et valeurs incarnés par Pascal Uehlinger: "Dynamisme et avenir!", alors "Go Pascal, GO!"

(v. aussi http://www.pascal-uehlinger.com )

 

08:29 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Enfin une candidature qui ne sent pas le moisi....;-)))

Écrit par : chat_touilleur | 10/02/2010

@chat_touilleur: t'es pas sympa à l'égard de ce Monsieur Villette notamment, qui est d'une polyvalence tout à fait impressionnante: "chimiste" sur la liste MCG no7, "informaticien" sur son blog et "ingénieur-chimiste" sur les affiches: on aimerait juste mieux connaître ses écoles et ses diplômes...

Écrit par : louis66 | 13/02/2010

Les commentaires sont fermés.