10/12/2009

Vallard ou Etrembières? Zatte ize ze couesse-tchionne !

La traversée du lac et son complément obligatoire qu'est l'autoroute de contournement "est" fait partie des priorités de notre gouvernement cantonal pour cette législature: non pas que ces infrastructures seront réalisées en quatre ans - « 'faut pas rêver » - mais plutôt que les études et la communication entrent dans une phase plus soutenue. Nous devons tous - et notamment les habitants de la région d'Arve et Lac, ainsi que de Thônex tout particulièrement - nous en réjouir. Certaines grandes lignes semblent déjà déterminées: ce sera probablement un pont immergé en faible profondeur (cliquez ici) - juste ce qu'il faut pour le tirant d'eau des bateaux de la CGN - fait de caissons conçus pour intégrer le rail au moment opportun: c'est apparemment la solution la moins chère, à laquelle pourra en outre adhérer les partisants du rail raisonnables, qui acceptent la nécessité et l'inévitabilité de la mobilité individuelle et de la mixité des transports voulue par les genevois, ainsi que les habitants de Cologny et Collonge-Bellerive qui ne veulent pas « défigurer la rade » ou qui craignent le bruit du trafic en cas de pont. Le tracé semble aussi défini dans les grandes lignes: le Vengeron, la Pointe-à-la-Bise, la Palenterie et Mon-Idée.


9235_143987320339_729300339_2536192_1441019_n.jpg

C'est après qu'il y a des divergences entre ceux qui voudraient aboutir à Thônex-Vallard et ceux qui privilégient Etrembières. La première option aurait l'avantage d'être une route « 100% en Suisse ». Mais les désavantages semblent peser plus lourd: les français cherchent à déclasser l'actuelle autoroute A 411 (Etrembières-Vallard) pour en faire une « route urbaine »; puis, emprunter un bout de parcours de ce qui doit être avant tout une « pénétrante » n'est pas une solution idéale. Le tracé qui aboutirait à Etrembières et qui a ma faveur nécessite par contre une coordination étroite avec la France pour la réalisation de la partie française (de Pierre-à-Bochet ou Mon-Idée à Etrembières). Mais les « Périmètres d'aménagement coordonné d'agglomération » (sic) ou PACA doivent justement servir à ça plutôt qu'à des rencontres « discours et petits fours ». Quel que soit le tracé privilégié, il faut le définir rapidement, car le travail qui sera ensuite nécessaire pour l'expliquer à la population et la convaincre sera, quand à lui, long. Par ailleurs, Berne n'entrera pas en matière tant qu'il y a pas de tracé définitif, c'est en effet notre boulot et pas le sien.

Ci-après, un extrait du discours de Saint-Pierre, prononcé par M. François Longchamp le 7 décembre 2009

"Enfin, les études en vue d’une traversée autoroutière du lac devront être lancées par la Confédération. Si des éléments déterminants de sa réalisation et de son financement dépendent de Berne, un point essentiel se décide dans notre seule République: réunir un accord politique large et une adhésion populaire, à l’instar de ce qui vient d’être obtenu pour le CEVA. Nous réunirons cette adhésion autour d’une double vision: d’abord la nécessité d’une traversée du lac, mais aussi la volonté de réduire drastiquement le trafic pendulaire et de transit en ville. C’est à notre gouvernement que reviendra la mission de vous en convaincre, durant cette législature."

08:11 | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Facebook

Commentaires

Pourquoi ne pas assécher le lac en totalité, on pourrait en faire une giga autoroute non?

VROUMMMMMMMMMMMMMMMMMM VROUMMMMMMMMMMMMMMMMMMM VROUMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM!

Écrit par : dominiquedegoumois | 10/12/2009

Commentaire qui ne mérite pas qu'on y réponde...

Écrit par : Ashwani Singh | 10/12/2009

Moi vieille suisse parle à ce vieil hindo-anglo-truc-muche :
ai entendu, vu & bossé devant la construction de la rade, démantibulée pour y construire le parking du Mt Blanc.

Ce monsieur Singh parle pour vous,

Mesdames et Messieurs les Propriétaires contribuables, genevois ou frontaliers, concernés par le tracé décidé par ce monsieur SINGH:

Car vos propriétés l'ennuient si elles gênent son business:

>Le tracé qui aboutirait à Etrembières et qui a ma faveur nécessite par contre une coordination étroite avec la France

Écrit par : Suissi Tude | 11/12/2009

Mieux vaut en rire.

Dans un espace si cher et si restreint comme l'est GE, tout aménagement de transport peut se faire en sous sol (avec tous les problèmes d'eau pour les ingénieurs), sous terre, sous le lac.

Écrit par : Suissi Tude | 11/12/2009

@"Suissi Tude" et "dominiquedegoumois": c'est quoi votre problème? M. Singh semble bien informé et se donne la peine de nous informer et de lancer un débat constructif par le biais de son blog (que vous n'êtes pas obligé de lire). J'ai bien dit un "débat constructif". v. aussi le groupe Facebook "Pour la traversée du lac..." où il y a plein d'informations intéressantes. http://www.facebook.com/group.php?gid=40850472082

Pendant que j'y suis, je m'adresse aux divers Ayatollahs et Khmers Verts pour leur rappeler qu'il s'agit d'un projet gouvernemental collégial d'un Conseil d'Etat qui comprend deux Conseillers d'Etats Verts. Alors si ça ne vous plaît pas, écrivez-leur.

Écrit par : chat_touilleur | 11/12/2009

Suissi Tude divague et devient incohérent. Trop fêté l'escalade des Vieux Grincheux de la Fanfare de Petit-Bornex. Arrête d'écrire, reste dans ton trou et cuve ton vin chaud.

Écrit par : louis66 | 11/12/2009

Si j'ai bien compris, l'autoroute passant par Vallard déboucherait sur une voie péri-urbaine côté français, ce qui ne bouclera pas le ring autoroutier et créera donc un goulet d'étranglement. Donc si on fait sortir le nouveau tronçon par Etrembière, ça permettra de boucler le ring.

Il est donc évident que la solution passant par la France est la meilleure. Le problème le plus évident aussi est la coordination avec les autorités françaises, qui ont la très mauvais habitude de toujours passer, repasser, et trépasser par Paris. Il est donc impératif de commencer dès maintenant la collaboration si l'ont veut boucler le contournement de Genève, de manière efficace et rapide =)

Écrit par : Robin Souares | 11/12/2009

Enfin un commentaire sensé! Oui, le but de ce poste est de contribuer à sensibilier un max. de personnes à l'importance de s'atteler à la tâche dès maintenant, connaissant les lenteurs institutionnelles et programmées. En passant, ne sous-estimons pas nos voisins français qui peuvent, quand ils le veulent, agir vite, bien plus vite que nous...

Écrit par : Ashwani Singh | 11/12/2009

Eh ben on dirait que le mythe de la voiture électrique est gentiment entrain de faire "pschiiiit" !

http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/12/11/automobile-l-impossible-electrochoc-par-herve-leridon_1279122_3232.html

1 à 3% du parc auto d'ici à 2025... ça fait pas grand chose...

Écrit par : Sandro Minimo | 11/12/2009

Ah Sandro, je désespérais en nevoyant pas de réaction de ta part ! Oui, l'article n'est pas inintéressant, mais ce c'est que l'opinion d'une personne (d'ailleurs publiée dans la rubrique "Opinion" du Figaro). Puis c'est surtout très franco-français.

Écrit par : Ashwani Singh | 11/12/2009

Popur ceux qui ne l'auraient pas vu, l'article de la Julie du 9 décembre 2009 intitulé "Un parking de 900 places est prévu au dessus de l'autoroute Blanche". Comme quoi les français investissent bien dans des parkings, quoi que puissent penser certains...

http://www.apexserv.com/asingh/documents/parking_gaillard.pdf

Écrit par : Ashwani Singh | 11/12/2009

ah! les salauds de français...! ils vont donner tort aux anticeva...?! qui l'eut cru? ni l'UDC ni le MCG...! dis donc... on dirait meme qu'ils tiennent parole...

Écrit par : matthieu | 11/12/2009

J'adore les propheties de Sandro. Il sait déja que dans 15 ans les voitures electrique representerons 1 a 3 % du parc automobile. Même si c'est le cas, ce sera parce que 97 a 99 % seront toujours a petrole. Pschiiit... pas de quoi pavoiser pour un integriste vert, non ?

Mais ma preferée du bon Sandrodamus est le barile à 200$ fin 2008 et 500$ l'année suivante... Si, si, googelisez les archives des blog tdg pour voir.

Écrit par : Eastwood | 11/12/2009

J'ai lu quelques commentaires.

En lisant "Ce vieil hindo-anglo-truc-muche" j'ai eu envie de rappeler à certaines personnes que le respect de l'autre, même s'il n'a pas les même idées que vous, est une base primordiale des relations humaines!

Sinon, je tiens à dire que je soutiens M.SINGH dans son investissement pour notre canton. C'est une des seules personnes qui souhaite réellement faire avancer les choses.

A méditer pour les personnes qui sont contre les divers projets qui ressortent ces temps, tels que le CEVA, la traversée de la rade. On n'arrête pas de nous parler de pollution causée par les automobiles, mais on fait tout pour entraver la circulation et "favoriser les transports publics".

Premièrement, je pense que ces personnes n'ont pas pris les transports publics aux heures de pointe, qui sont absolument surchargés!

Deuxièmement, une fluidification du trafic (notamment par une traversée de la rade) réduirait la pollution émise à Genève!
Pensez à toutes ces voitures coincée dans les bouchons, MOTEUR ALLUME, qui polluent inutilement pour espérer traverser la rade, alors qu'une très grande partie de cette pollution pourrait être évitée, simplement, par une meilleure infrastructure.

Et les verts nous parlent de protéger l'environnement après ça! J'ai envie de dire que si l'on habite à Hermance (ou france voisine) et que l'on doit travailler par exemple à Chambésy, c'est n'est pas à vélo ou avec nos magnifiques transports publics incomplets que nous pourrons nous y rendre!

Écrit par : Gregory M. | 12/12/2009

Au train où vont les choses, s'il faut attendre que Paris mette aussi 50 ou 60 ans pour savoir si le tunnel débouche à Etrembières ou à Vallard, demandons une prolongation du tunnel jusqu'à celui du Mt-Blanc en passant sous le Salève, avec une sortie dans le Faucigny... J'ai toujours pensé qu'avec le temps, ils prendraient leur revanche sur 1602 !!!

Écrit par : A. Koller | 30/12/2009

@A.Koller: très drôle mais 'faudrait juste rappeller que "Paris" nous a montré qu'elle peut décider et agir plus vite que "Berne" et encore bien plus que la Tour Baudet qui, faut bien le dire, n'est pas un exemple de rapidité...La question "Vallard" ou "Etrembières" dépend malheureusement beaucoup plus de Genève que de Paris, de la Région Rhône-Alpes ou du Conseil Général de la Haute Savoie (la première option ne dépendant que de nous bien évidemment).

Écrit par : Ashwani Singh | 30/12/2009

Je préfèrerais un embranchement à la douane de Vallard plutôt qu'à Etrembières, mais sur le reste je suis tout à fait d'accord avec vous M. Singh !

Écrit par : Paul Myers | 22/04/2015

Les commentaires sont fermés.