07/10/2009

Un minaret, c'est quoi exactement?

Que demande formellement l'initiative populaire fédérale "contre la construction de minarets"?
Que:
La Constitution fédérale du 18 avril 1999 est modifiée comme suit:
Art. 72, al. 3 (nouveau)
La construction de minarets est interdite.

Elle laisse donc aux lois et règlements d'application ultérieurs le soin de définir ce qu'est un "minaret" et c'est là que ça va devenir réellement intéressant. Prenons la définition du Petit Robert: "Tour d'une mosquée du haut de laquelle le muezzin appelle les fidèles à la prière". Fort bien, sauf qu'en Suisse, l'appel à la prière, que ce soit par le muezzin lui-même ou par haut-parleur, est déjà interdite par les dispositions existantes. Dès lors, le minaret, apanage généralement d'une mosquée mais pas toujours et pas uniquement, n'a, en Suisse du moins, qu'une valeur architecturale symbolique.


La définition du Petit Robert n'est par conséquent plus valable à plusieurs titres. Il faudra donc en trouver une autre: non plus par la fonction, mais par la taille ou la forme et, là encore, ça ne va pas être facile, les photos ci-dessous en illustrant la difficulté.

J'espère que les Suisses rejetteront massivement cette initiative. Néanmoins beaucoup voteront en faveur pour un ensemble de raisons qui comprennent la xénophobie bien sûr, mais aussi la colère, la frustration, la crainte, l'angoisse, l'incompréhension, l'ignorance…On y retrouvera donc mélangés ceux qui croient ainsi faire un pied-de-nez (ou bras d'honneur…) à Khadaffi, à Ben Laden, à Ahmadinejad ou encore aux frères Ramadan, de même que ceux qui se sentent visuellement agressés par les touristes du Golfe dont les femmes portent le hedjab ou l'abaya (cliquez pour les définitions), ceux qui en ont "marre" de la "racaille des banlieues françaises" et les dealeurs dont tout le monde "sait" évidemment qu'ils sont d'origine magrébine - donc musulmane - et enfin ceux qui tout simplement détestent l'Islam et les musulmans, point.

L'argument selon lequel "...si on accepte les minarets..." (ils sont pour le moment et jusqu'à nouvel avis acceptés) "... on devra ensuite accepter...(ceci et cela) ..." ne tient pas la route. L'initiative sera impossible à appliquer. Surtout, elle ne nous apportera aucun avantage concret. Au contraire, elle ne fait qu'attirer inutilement l'attention sur nous de manière négative, y compris de la part d'une frange fanatique, dont Dieu sait si elle peut être dangereuse; elle offre par ailleurs une occasion rêvée à Khadaffi ou Ahmadinejad de s'en prendre à nous. Je ne suis pas pour céder au chantage, mais pas non plus pour les provocations gratuites pour des prétendues raisons de principe (perverties) alors qu'il s'agit en réalité d'électoralisme manipulateur qui fait appel aux émotions basiques. Gardons la tête froide et notre bon sens. Faisons confiance aux procédures en place - enquêtes publiques, Services des monuments et sites, Commissions cantonales d'architecture - qui offrent suffisamment de garde-fous pour ne pas qu'un bâtiment - quel qu'il soit - agresse le voisinage. Rejetons cette initiative!!!

minaret_cachemire.jpg Monsquée de Srinagar (Inde): au fait, le minaret, il est où?
minaret_maroc.jpg Minaret marocain
campanile-di-san-marco.jpg San Marco, Venise: un minaret? Un campanile? Au fait, c'est quoi la différence?
Minaret sur une structure qui n'est pas une mosquée (Taj Mahal, Inde) minaret_taj.jpg
minaret_mali.jpg Minaret en argile (Mali)
Pavillon de Brighton (Angleterre), une extravagance exotique du Roi George IV (1762-1830), décadent  et débauché, dans lequel se déroulaient des soirées qui n'avaient rien d'Islamique....;-)
Brighton_Pavillion.jpg

P.S. Je ne suis pas musulman mais j'ai des amis musulmans, tout comme j'en ai parmi les chrétiens, juifs, hindous, sikhs, boudhistes, confucianistes, bahaïs, zorosatriens....

 

12:44 | Lien permanent | Commentaires (19) | |  Facebook

Commentaires

Un chaud merci pour votre article plein d'intelligence, de subtilités et de bon sens. Les illustrations sont très adéquates.
J'espère que vous serez député pour injecter des nuances dans les débats!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 07/10/2009

Pour mémoire, la Constitution Fédérale stipule:

Art. 72 Eglise et Etat
1 La réglementation des rapports entre l’Eglise et l’Etat est du ressort des cantons.

2 Dans les limites de leurs compétences respectives, la Confédération et les cantons peuvent prendre des mesures propres à maintenir la paix entre les membres des diverses communautés religieuses.

On sent bien que l'initiative en question va à fond dans le sens de l'alinéa 2.

Écrit par : Azrael | 07/10/2009

@Azrael: dernière phrase, du lard ou du cochon?

Écrit par : Ashwani Singh | 07/10/2009

Bonsoir...
Un minaret, c'est quoi?

"Les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonettes, les coupoles nos casques et les croyants nos soldats" ( Recep Erdogan, actuellement 1er ministre turc , alors qu'il était maire d'istanbul en 1997 )

Et comment nous voient les musulmans "modérés"

http://www.youtube.com/watch?v=sKnWtMfdz0A&NR=1&feature=fvwp

http://www.youtube.com/watch?v=gzytI8mbbrY&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=JAuLhit-BHA

Le statut des non.musulmans en terre islamique:

http://www.dhimmi.com/dhimmi_overview.htm

http://www.dhimmitude.org/archive/commmentaire_spring2002.htm

Il est vrai qu'il existe des lieux de cultes...mais quelles sont les conditions?

Je vous laisse apprécier:

Algérie
La loi interdit les rassemblements publics qui ont pour but la pratique d’un culte autre que l’islam. Le prosélytisme non-islamique est illégal, le gouvernement restreint l’importation de littérature non-islamique. Le pays a adopté une loi de « Règlement de la pratique religieuse » qui stipule une peine de 2 à 5 ans d’emprisonnement et de lourdes amendes pour quiconque encourageant un musulman à changer de religion.

Arabie Saoudite
La conversion d’un musulman à une autre religion est passible de mort. La Bible est illégale. Les célébrations de Pâques sont illégales. Entrer dans les villes « saintes » de Médine ou de la Mecque est passible de mort pour un non musulman.

Égypte
L’islam est religion d’État et la source législative principale. En conséquence, les pratiques religieuses qui entrent en conflit avec la loi islamique sont interdites. Les musulmans peuvent faire face à des problèmes judiciaires s’ils se convertissent à une autre foi. Les non musulmans doivent obtenir un décret présidentiel pour pouvoir construire un lieu de culte.

Jordanie
La peine de mort est prévue pour un musulman vendant des terres à un juif.

Koweït
L’enregistrement et [nécessité d’] agrément [par l’État] de groupes religieux. Les membres des religions non autorisées dans le Coran ne peuvent pas construire de lieu de culte. Interdiction de l’enseignement religieux organisé pour d’autres religions que l’islam.

Malaisie
Selon la loi malaisienne, les convertis au christianisme doivent enregistrer au tribunal leur renoncement à l’islam. Beaucoup de chrétiens convertis préfèrent garder le silence plutôt que de passer devant les tribunaux de la charia, où l’apostasie ou la conversion hors de l’islam est passible d’une peine de flagellation, d’amendes, d’emprisonnement, jusqu’à l’application la plus extrême, celle de la peine de mort. Dans ce pays où les musulmans représentent plus de la moitié de la population, la conversion hors de l’islam est punie d’un à cinq ans de prison et à une amende 3000 $. Un malaisien musulman qui épouse une non-musulmane [NDT Le mariage entre une musulmane et un non musulman est interdit par la sharia] et qui convertit des non-musulmans à l’islam est récompensé avec un appartement, une voiture, un paiement de 2700 $, et une allocation mensuelle de 270 $.

Maldives
Dans cette île paradisiaque visitée chaque année par des dizaines de milliers de touristes, le christianisme est à peine toléré. Quand les chrétiens locaux (approximativement 300 sur une population de 300.000 habitants) pratiquent leur culte, ils le font au risque de se faire emprisonner ou pire s’ils sont découverts par les autorités musulmanes. Les Bibles sont bannies et les touristes peuvent être arrêtés s’ils essaient d’en importer dans ce pays.

Pakistan
La conversion d’un musulman à une autre religion est passible de la peine de mort. Le prosélytisme par des non musulman est interdit. Des chrétiens sont régulièrement mis en prison pour blasphème. L’islam est religion d’État, et devant une cours le témoignage d’un chrétien a moins de poids que celui d’un musulman. La section 295c du Code Pénal prévoit la peine de mort pour quiconque souille le nom du prophète Mahomet, le témoignage de quatre musulmans y suffit. Cela favorise un environnement dans lequel les musulmans peuvent se sentir libres d’utiliser l’intimidation et la violence contre les minorités religieuses pour des gains personnels. De même si un criminel musulman viole une femme chrétienne et plaide ensuite qu’elle a accepté l’islam et l’a épousé ; ce musulman n’est pas coupable selon la loi criminelle pakistanaise.

Qatar
L’instruction islamique est obligatoire dans les écoles. Le gouvernement régule la publication, l’importation et la distribution de la littérature religieuse non-musulmane. Le gouvernement interdit le prosélytisme non-musulman.

Soudan
La conversion d’un musulman à une autre foi est passible de la peine de mort.

Syrie
La question requière que le président soit musulman et spécifie que la jurisprudence islamique est la source législative principale. Partager la foi chrétienne est découragée [puisque] posant une menace aux relations entre les groupes religieux, le risque pénal encouru étant l’emprisonnement à vie. Un chrétien n’est jamais autorisé à faire du prosélytisme. Les églises qui veulent effectuer un service supplémentaire doivent obtenir un permis gouvernemental. Les sermons sont régulièrement surveillés, de même que les levées de fonds.

Yémen
Le pays interdit le prosélytisme par des non musulmans ainsi que les conversions. Le gouvernement ne permet pas la construction de nouveaux lieux de culte s’ils ne sont pas musulmans.

Tous ces pays font partie de l’Organisation de la Conférence Islamique.

Meilleures salutations

Écrit par : Mireille LUISET | 08/10/2009

Mireille LUISET:
Les musulmans de ces pays, que vous avez organisé soigneusement afin de nous tromper, n'ont pas le droit de choisir leurs dirigeants, ce qui conforte et réjouir ton cœur haineux.

Écrit par : Jean | 08/10/2009

@Jean (bien loin de l'Apôtre...)

Ce n'est pas une sélection, comme vous le prétendez.(avez-vous suivi les liens? )

Sommes-nous responsable de la situation politique de ces pays?
Je pense que c'est aussi de la faute de l'UDC si la démocratie n'est pas instaurée dans les pays membre de l'Organisation de la Conférence Islamique?

Je n'ai pas à justifier de mon sens du respect des droits humains; bien assez de personnes me connaissent et savent mes buts.

Avez-vous envisagé qu'il puisse aussi être question de protection des différentes croyances en Suisse?

De protection des personnes qui ont fui quelque chose qu'elles ne souhaitent pas retrouver ici?

Vous êtes-vous demandé pourquoi nous n'avons aucun malaise avec les personnes d'autres religions et croyances que l'islam?

Paix et meilleures salutations

Écrit par : Mireille LUISET | 09/10/2009

@Jean
P.S.
La liste des pays membres, vous constaterez que je n'ai pas sélectionné les plus extrémistes ^_^

Afghanistan · Égypte · Libye · Qatar · Albanie · Émirats arabes unis · Malaisie · Sénégal · Algérie · Gabon · Maldives · Sierra Leone · Arabie saoudite · Gambie · Mali · Somalie · Azerbaïdjan · Guinée · Maroc · Soudan · Bahreïn · Guinée-Bissau · Mauritanie · Surinam · Bangladesh · Guyana · Mozambique · Syrie · Bénin · Indonésie · Niger · Tadjikistan · Brunei · Irak · Nigeria · Tchad · Koweït · Iran · Oman · Togo · Burkina Faso · Jordanie · Ouganda · Tunisie · Cameroun · Kazakhstan · Ouzbékistan · Turkménistan · Comores · Kirghizie · Palestine · Turquie · Côte d'Ivoire · Liban · Pakistan · Yémen · Djibouti

Écrit par : Mireille LUISET | 09/10/2009

Personnellement j'ai déjà trop souffert des nuisances sonores des minarets en Thailande
(95 % bouddhiste !) et à Bali (95 % Hindouistes).  J'ai habité à côté et à 5 heures du mat et tout au long de la journée...Allahhhh etc... à 100 decibel. Merci, si on veut ça en Suisse ...
Stop aux minarets !

Mais au fait  que font les musulmans qui tolèrent la peine de mort pour un musulman se convertissant à une autre religion ?

Stop à la naïveté et à la tolérance à sens unique !

Une reflexion intéressante par Sami Aldeeb, Directeur du Centre de droit arabe et musulman. Responsable du droit arabe et musulman à l'Institut suisse de droit comparé (1980-2009). Traducteur du Coran en français:

"Les musulmans en Suisse sont passés de 16'353 en 1970 à 310'807 en 2000...Forts de leur nombre, ils ne cessent d'afficher publiquement leurs revendications qui ressemblent à des poupées russes (matriochkas). Le nombre de ces revendications ne cesse de croître:

le port du voile et de la burqa, la non participation aux cours de natation, l'abattage rituel des animaux, les cimetières séparés, la non mixité dans les soins hospitaliers, la création de tribunaux religieux musulmans, etc.
La construction des minarets ne fait que s'ajouter à ces revendications.
...
 Les minarets ont servi de tout temps à appeler à la prière. Il ne s'agit donc pas d'une simple construction de décoration. Il suffit d'aller au Caire pour comprendre que les minarets sont une source de nuisance publique qui révolte même des musulmans, certains demandant à couper les fils d'électricité afin de mettre fin à la cacophonie qu'ils génèrent.
...
 Naïveté des Églises et de la Commission fédérale contre le racisme. La position des Églises et de la Commission fédérale contre le racisme en faveur de la construction de minarets en Suisse n'est pas sans rappeler que ces autorités "morales" ont pris position aussi en faveur de l'abattage rituel et en faveur de cimetières religieux séparés.

Pour les raisons susmentionnées, je voterai pour l'initiative contre les minarets et j'invite tous les Suisses à faire de même, dans l'intérêt de la paix confessionnelle en Suisse…. et dans l'intérêt des musulmans."
http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/archive/2009/10/08/oui-a-l-initiative-sur-les-minarets.html

Un débat à lire sur ce blog..
Initiative sur les minarets, questions entre dictature de la peur et dictature de la tolérance
http://jfhuguelet.blog.24heures.ch/archive/2009/10/08/initiative-sur-les-minarets-questions-entre-dictature-de-la.html

Écrit par : dolphin2003 | 09/10/2009

Personne ne semble avoir voulu traiter du problème de fond "qu'est-ce qu'un minaret": du moment que l'objet en question ne peut pas servir chez nous à l'appel à la prière, il n'est plus qu'un ornement architectural. Dès lors, la plupart des commentaires ci-dessus sont hors propos. Une telle initiative non seulement nous couvre de ridicule, mais pourrait attirer l'attention de quelques fanatiques illuminés et dangereux. Je m'en passe volontiers. In fine,, comme j'en ai fait la démonstration, l'initiative, si elle est votée, sera inapplicable car on ne sait plus définir ce qu'est un "minaret". Hitler, Mussolini, Franco, Somosa, Pinnochet étaient chrétiens: ce n'est évidemment pas une raison pour autant d'interdire les clochers d'église! Défendons énergiquement nos valeurs de laïcité, d'ouverture, de bon sens, de démocratie.

Écrit par : Ashwani Singh | 09/10/2009

Et moi j'ai trop souffert des cloches du temple protestant de Bienne-Boujean.
Pour faire schleu alors oui ils étaient vraiment à la hauteur, pire que les appels à la prière des musulmans !




.

Écrit par : Tim | 09/10/2009

Vous semblez oublier: un minaret, c'est quoi?

"Les mosquées sont nos casernes........ LES MINARETS NOS BAIONETTES,
les coupoles nos casques et les croyants nos soldats" ( Recep Erdogan, actuellement 1er ministre turc, alors qu'il était maire d'istanbul en 1997).

Si les minarets sont acceptés, ce sera comme en Allemagne, en Suède, en Belgique: à peine les minarets construits, les organisations musulmanes demanderont – et obtiendront – le droit pour un muezzin. Et en avant la musique, 100 decibels, Allah etc à 5 h du mat. :((( Les cloches c'est rien !

C'est ça que vous voulez? alors allez vous installer à côté d'une mosquée, au Pakistan ou en Arabie Séoudite (qui finance bcp de mosquées, à Genève et en Europe...). Vous avez le choix du pays, mais pas de la musique ! Et peu de chance de pratiquer votre religion sauf si vous êtes musulman ou si vous voulez risquer votre peau !

J'ai dû supporter ça pendant 3 mois, 100 décibel 5 fois par jour, plus jamais ça. Sauf si ces pays accordent les mêmes droits à toutes les religions, je vous laisse le soin de négocier. On se reverra dans 4 siècles... D'ici là voilâ ce qui va se passer en Suisse....

http://www.youtube.com/watch?v=Y_-KDFVoDLg&NR=1
http://www.youtube.com/watch?v=6GwHiTAsXHU&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=BVDNf-UZbVY&NR=1
http://www.youtube.com/watch?v=wZd31wCpC_g
http://www.youtube.com/watch?v=sKnWtMfdz0A&NR=1&feature=fvwp

Écrit par : dolphin2003 | 11/10/2009

Pour le moment ce sont les chrétiens qui nous pompent l'air avec leurs cloches, sans oublier les juifs qui avec leur service d'ordre bouclent deux rues à Genève lors de leurs rencontres de fin de semaine. Il est vrai que tout est permis aux membres de l'association du peuple élu autoproclamé.
Chrétiens, juifs, bouddhistes, raëliens, témoins de jéhovah, musulmans tous sans exception empoisonnent la vie des citoyens lambda par leurs revendications et leurs lamentations.
Ras-le-bol, du balai !

Écrit par : Tim | 11/10/2009

@Dolphin
@Mireille Luiset
@: Gandhi a dit "Les armes les plus puissantes sont la désobéissance civile et la non-violence": faut-il en conclure qu'il faille interdire la non-violence? "Les mosquées sont nos casernes...(etc)." Alors pourquoi les initiants ne cherchent-ils pas tout simplement à interdire les mosquées, ce qui aurait au moins le mérite d'une certaine logique et cohérence par rapport aux arguments qu'ils développent? Ou à interdire l'Islam en Suisse? Ou à interdire tout rapport avec l'Arabie Saudite? Arrêtons d'ailleurs de citer ce qui se passe (ou que l'on imagine se passe) en Arabie Sauoudite (pays que je connais et où j'ai de la famille), surtout de la part de personnes qui n'y sont jamais allées. Ne nous préoccupons pas de ce que fait tel ou tel pays, c'est hors propos. Arrêtons aussi ces procès d'intention. Pour le reste, je ne répondrai pas aux arguments auxquels j'ai déjà répondu d'emblée. Par contre défendons ardamment nos valeurs d'ouverture, de tolérance, de laïcité, d'égalité de traitement: ils font notre force et et nos honorent.

Écrit par : Ashwani Singh | 11/10/2009

Mais oui, soyons des gentils et suivons le modèle de Berne, de notre cher président et de Cruella, on voit où ça nous mène !

Écrit par : dolphin2003 | 11/10/2009

l'interdiction des minarets et purement racistes !!! les minarets ne genes personnes a cke je sache , cela ne fais de mal a personnes ! pk les musulmans ne peuvent pas pratiquer plainement leurs religions ! dabors le hijab , ensuite le nikab , les minaret, ect... on va t on ?
sa commence a me casser la tete dntendre des gen " on nen a marre de voir des femme voilée ect " mais merde on fait ce kon veut non ? on et dans des pays de liberté de droit , et le droit de pratiquer sa religion et un droit fondemental ! hors ils sont bien loin detre respecté !
si les gens ne sont pas contents ils degagent c pas aux gens de partir , ceux ki sont pa content ils se casse point barre ! arreté de vouloir suprimé les religions , elles sront toujours la et yora toujour autant de gens ki se convertirons a lislam !

Écrit par : maya | 29/11/2009

dailleur tout ceux ki sont contre les minarets et le port du foulard etc , sont anti islam et racistes !!!
moi je porte le hijab ( et tout noir et bien large et bien long ) comme les gens detestent , sauf ke moi je ninsulte pas les minettes ki se promene avec des mini jupe ras la foufe, et je proteste pas contre sa , car chui dans un pays libre et pour moi elles fon ce kel veulent , alors si une filles veut etre le contraire de cela et caché son corp et ses cheveux ou meme son visage c son choix , sa ne regarde personne !

Écrit par : maya | 29/11/2009

Maya, je suis comme beaucoup stupéfait et déçu du résultat du vote. Mais le peuple a voté et même si je regrette profondément son choix, je dois l'accepter. Il s'agit maintenant de calmer le jeu afin de ne pas donner aux initiants de quoi justifier à postériori leur initiative. Donc pas de réactions excessives, mais bien de démontrer avec force et dignité le caractère ridicule de toute cette affaire.

Écrit par : Ashwani Singh | 30/11/2009

A nouveau un post vraiment bien construit venant de toi. Je tiens à t'adresser mes félicitations pour ça.!:D

Écrit par : Poeles à granulés | 29/10/2011

Et que peut-on dire deux ans après?

La CEDH a rejeté les plaintes déposées contre la Suisse et la décision du SOUVERAIN! Et toc!

Écrit par : Gilles V. | 31/10/2011

Les commentaires sont fermés.